detail1 detail2 detail3 detail4 detail5 detail6 detail7 detail7
detail1
detail1
detail1
detail1
detail1
detail1
detail1
detail1

LE PÔLE UNIVERSITAIRE DE NIORT

L’environnement , en limite urbaine, structuré par la Sèvre proche et par les canaux recueillant les eaux d’orages, est constitué par le paysage remarquable du marais Galuchet, prairies humides rythmées par les  verticales des peupliers.

Le site inondable est l’élément déterminant du pôle où Architecture et Paysage apparaissent en symbiose. Le bâtiment s’intègre à la géographie du marais et développe l’idée d’une insularité, nouvelle image fondatrice de l’espace universitaire Niortais. Détaché du sol, inscrit sur son territoire dans un système d’implantation qui privilégie les rapports avec le paysage naturel des rives de la Sèvre, le PUN apparaît comme une île dans le calme du paysage.

L’axe d’implantation du nouveau bâtiment est sensiblement Est-Ouest. Le vis-à-vis établi avec le bloc central des bâtiments universitaires existants sur le site, a permis la mise en place d’un parvis servant d’entrée principale dont le traitement est à la fois minéral et végétal. Perpendiculairement à cet axe, une liaison couverte rejoint l’IUT, aboutissant au hall d’entrée actuel du bloc central. A l’intérieur du périmètre resserré qui rassemble les composantes du site, les espaces d’enseignement sont ainsi mis en relation. Cette organisation, très composée, gère la diversité des espaces par un ordre formel et architectural qui garantit une image unitaire et régulière.

Le surplomb du bâtiment sur pilotis, qui isole et protège des crues éventuelles, se développe au-delà des espaces « utiles » du bâtiment en une vaste terrasse extérieure en platelage bois, orientée plein Sud vers le paysage. Inspiré par ces mouvements du sol, le projet joue sur l’idée d’une limite du territoire constructible où l’architecture est faite de légèreté et d’ouverture.